Vivre sensé? C’est vivre en harmonie avec son corps, son mental, sa famille, sa société, ses moyens financiers. Toute disharmonie est source de conflit, de stress, de frustration, de manque d’énergie et de vitalité.

Quels éléments, quels facteurs, sont importants pour pouvoir vivre en harmonie, pour assurer santé, énergie et vitalité?

Ce sont les facteurs suivants:

  • air: chacun respire, un manque d’air, un air irrespirable détruit l’énergie, la vitalité, l’air est indispensable pour la vie, le manque d’air peut rapidement devenir mortel. Comment vous vous sentez dans un salle bondée, enfumée en comparaison avec l’air en pleine nature près d’un ruisseau? Où est-ce que vous vous sentez mieux?
  • sommeil: L’être humain ne peut pas vivre très longtemps sans sommeil. Ceux qui en ont fait l’expérience savent que l’être humain a besoin de périodes de repos et de régénération. Comparez votre énergie et votre vitalité après une nuit de sommeil agitée, avec des périodes d’insomnies, et une nuit reposante. Un manque de sommeil sur la durée, un sommeil non reposant sur la durée peut fortement affecter les capacités des êtres humains.
  • eau: bien que nous savons tous que l’être humain a besoin de 2 litres d’eau par jour, nombreux sont les personnes qui manquent d’eau. Le manque d’eau conduit à des problèmes de léthargie, de difficultés de concentration, de fatigue. Toute déshydratation a un effet sur votre santé, votre bien-être et sur votre énergie et vitalité. Crampes,
  • nourriture: un autre élément de bien-être est la nourriture équilibrée. Une nourriture déséquilibrée est source d’ennui, source de désagrément, d’ennuis gastriques. Mais à la longue une nourriture déséquilibrée peut avoir des conséquences bien plus graves et affecter votre santé. A ce titre il est
  • activité physique: êtes-vous en mesure d’avoir des activités physiques régulières?
  • relations: Connaissez – vous des personnes âgées qui se sont coupées des autres personnes, qui n’ont plus que des contacts sporadiques avec d’autres personnes? Comment se sentent de telles personnes?
  • argent: Une autre source de préoccupation est l’argent. Vivre des situations ou vous manquez de l’argent pour pouvoir payer la satisfaction des besoins élémentaires est source de stress, de frustration. Une telle situation sur la durée peut même affecter votre état de santé.
  • Pour terminer imaginez votre état dans un lieu ou vous pouvez respirer l’air pur, dormir en vous reposant véritablement, boire une eau fraîche et vivifiante, vous nourrir de manière équilibrée, pratiquer des activités physiques sans devoir changer vos habitudes de vie, rencontrer des personnes et gagner suffisamment d’argent pour vous assurer le train de vie que vous souhaitez? Alors comment est-ce que vous allez vous sentir?

Il y a deux approches possibles face à votre bien-être, une sous forme d’une attitude de réparation, l’autre sous forme d’une attitude de prévention.

Dans une attitude de réparation vous attendez que les choses se gâtent, que les choses vont mal pour prendre des mesures. Vous attendez par exemple d’avoir des difficultés respiratoires, des allergies, asthmes, pour vous occupez de l’air que vous respirez.

Pour le sommeil, vous acceptez de dormir mal, de ne pas pouvoir vous reposer, d’accumuler des fatigues, des insomnies, des nuits agitées, de longue périodes de réveil, des difficultés pour vous endormir au point de manquer de vitalité, d’énergie. Le matin vous êtes presque aussi fatigué que le soir. Mais n’étant pas malade, vous n’intervenez pas, à moins que vous utilisez des somnifères.

Pour l’eau, vous ne buvez pas suffisamment d’eau, vous buvez des soft drink, vous considérez l’eau comme étant bon pour laver les vitres, vous vous déshydratez, vous avez soif mais vous ne buvez pas, vous accumulez la fatigue, vous manquez de concentration, vous perdez en vitalité. Ce n’est que si les choses se gâtent que vous allez vous occuper de l’eau.

Pour la nourriture, vous mangez mal, vous ne prenez pas le temps de faire une cuisine saine et de manger sainement. Votre temps est compté, vous mangez sur le pouce, entre différentes activités. Vous avez l’estomac lourd, vous avez de temps à autres des problèmes gastriques, vous ressentez l’acidité, vous prenez du poids, vous manquez de micro nutriments. Alors vous intervenez de temps à autre si le besoin se fait sentir ou si votre médecin vous le conseille.

Pour l’activité, vous ne la pratiquez pas régulièrement, votre emploi du temps étant déjà tellement chargé vous ne voyez pas comment faire de l’exercice dans un laps de temps raisonnable. Ce n’est que si vous ne pouvez plus faire autrement, si les risques pour votre santé deviennent telles que vous ne pouvez plus y échapper.

Pour les relations, vous vous isolez, vous vous coupez du monde. Si votre isolation commence à vous peser, c’est alors que vous cherchez à nouer des contacts pour échapper à ce sentiment.

Pour l’argent, vous attendez les difficultés financières pour vous en préoccuper et ce n’est qu’ensuite que vous cherchez des ressources complémentaires.

L’attitude de prévention est basée sur les connaissances que vous avez des mécanismes et interrelations qui existent entre les différents phénomènes et leurs conséquences plausibles. Afin de vous protéger des inconvénients et soucis qui accompagnent toute réparation, vous avez opté pour des mesures qui vous évitent de tomber dans des situations de réparation. Vous êtes conscient qu’il est possible de vivre de manière adéquate pour avoir une vie sensée, trouver l’énergie et la vitalité nécessaire pour réaliser vos projets et objectifs personnels et réaliser votre accomplissement personnel.

Sur ce blog nous cherchons à vous fournir quelques pistes qui vont contribuer à vous ouvrir la voie à une vie sensée. En laissant vos commentaires vous pouvez contribuer à aider les visiteurs à découvrir et à comprendre les mécanismes que nous vous décrivons.