bb_malbouffe

La croissance par la maladie ferait saliver Nestlé écrit Daniel Saraga sur un article pour largeur.com. Et cette croissance ne serait pas négligeable puisque on passerait de 35 millions de malades à 100 millions pour la maladie d’Alzheimer en 2050 et de 370 millions de malades du diabète à 500 milliards en 2030.

Ce qui est gênant dans cette situation c’est que diabète et Alzheimer sont des maladies qui se développent sous l’impulsion d’un environnement inadéquat. Environnement auquel l’industrie agro alimentaire a très fortement contribué. N’a-t-elle pas, par des moyens financiers considérables façonné un environnement qui permet de générer d’importants profits sans pour autant adéquatement nourrir les populations? Bien sûr il n’y a plus de famines, mais une explosion de maladies comme le cancer, le diabète, l’Alzheimer et autres maladies chroniques voir même dégénératives.

La “malbouffe” est partout et particulièrement dans les plats préparés industriels. Pour compenser les goûts absent, les éléments nutritionnels absents, une conservation précaire, on a commencé à ajouter des additifs alimentaires de préférence synthétiques, car bien moins chers. On a disséqué et décomposé la nature pour optimiser les ressources de valeur sans comprendre qu’à force de consommer des produits recomposés, appauvris et inadéquats on développe de plus en plus de maladies et de dysfonctionnements dans nos corps. Les sucres raffinés, les farines blanches et les huiles végétales ne contiennent aucune protéine, aucune vitamine, aucun des minéraux, aucun des acides gras oméga 3 essentiels aux fonctions de l’organisme.

Plutôt que de se poser la question comment traiter ces maladies, on devrait commencer à se poser la question, comment les éviter. Comment adapter notre environnement alimentaire pour qu’il permette aux organes de contribuer à la production de la santé.

Puisque les produits alimentaires qu’on trouve sur le marché n’offrent plus les éléments nutritionnels en quantité et en qualité suffisantes pour un bon fonctionnement des organes de notre corps, il serait souhaitable de compléter votre alimentation par des compléments alimentaires naturels et complets. De cette manière on peut s’assurer que votre corps reçoit toutes les substances qui lui sont nécessaire pour la croissance, son développement, son rééquilibrage, sa régénération  et réparation.

Vous devez savoir que votre corps dispose de tous les mécanismes pour produire sa santé et son bien-être.