Si vous oubliez que votre corps a besoin de récupération physique et mentale. Le burnout est un risque que vous devez envisager si…

Burnout inévitable?

  • vous laissez aux tâches, situations et personnes puiser votre énergie..
  • vous ne faites pas attention aux signaux d’alertes comme un sentiment d’impuissance, de lourdeur, de fatigue.
  • lorsque à l’éveil le matin, vous manquez souvent d’énergie, de vitalité et de l’envie d’entreprendre,

c’est que vous êtes en train de devenir un candidat pour un burnout.

Est-ce que je risque un burnout?

Les choses qui semblaient par le passé faciles deviennent plus difficiles, voir même une corvée. Les tâches, les situations, les personnes que vous rencontrez, puisent votre énergie au-delà du raisonnable. Les nuits ne semblent plus suffire pour vous régénérer totalement. Alors est-ce que je risque un burnout? Oui si vous ne réagissez pas. Oui si vous ne laissez pas votre corps et votre mental se régénérer.

L’urgence, le fait d’être atteignable 24h/7j devenu mode de vie, vous prive de la capacité de récupération. Grande fatigue, troubles du sommeil, irritabilité, agressivité, ruminations, perte de concentration… mais aussi des problèmes physiques comme pression respiratoire, maux de tête et d’estomac, douleurs et tensions vont faire irruption dans votre vie.

Est-ce que je risque un burnout? Oui certainement. Surtout si vous pensez pouvoir régler la situation par une intensification de vos efforts et davantage de volonté et de persévérance.

Est-ce qu’il est possible de prévenir un burnout? Oui si vous acceptez que le burnout n’a rien à voir avec l’effort et la volonté. Mais dépend de  la capacité de récupération de votre corps. Il est donc plus important de retrouver cette énergie perdue que d’avoir de la volonté.

Est-ce qu’il est possible de prévenir un burnout? Oui si vous acceptez de vous créer un environnement qui vous fait du bien plutôt que du mal. Si vous vous créez un environnement qui vous apporte énergie, régénération, voir même de la réparation.  Si vous vivez dans un environnement qui minimise vos pertes d’énergie.

L’importance de votre environnement pour la gestion de votre énergie

Vous respirez  vous dormez, vous buvez, vous mangez et vous bougez que ce soit chez vous, au travail ou en déplacement. Ces actions peuvent soit vous priver d’énergie ou vous en apporter.

Vous doutez peut-être maintenant que des activités aussi banales que respirer, dormir, boire, manger et bouger pourraient être une solution efficace contre le burnout. Alors découvrez ce qu’en dit Catherine Vasey dans Psychologie.com :”« le principe de base, c’est de ne pas focaliser sur ce qui est stressant, usant, mais sur la façon dont on peut prendre soin de soi. » Se ressourcer… voilà la clé. »

Si vous avez envie de découvrir et de mieux comprendre les mécanismes que vous avez en vous pour vous ressourcer, prenez contact avec un conseiller en ligne qui se fera un plaisir de répondre à vos questions.

Un grand manque d’énergie n’accroît non seulement les risque d’accident, et d’erreurs, mais diminue également vos précieuses compétences. Sous le stress on ne se concentre que sur l’essentiel, plus proche de la survie que de l’excellence. Cela nous rend alors insatsfait de nous mêmes, de nos résultats. On perd de la confiance en soi. Et tout cela parce que nous n’avons pas compris que notre corps physique et mentale a besoin de récupération que nous ne lui accordons pas. Pourquoi?

Il faut d’abord que….. j’ai plus de temps, que je gagne plus d’argent, que les choses aillent mieux, ensuite de je m’occuperai de ma santé, de ma récupération. De telles réponses relèvent d’un curieuse myope. N’attendez pas l’accident de vie, le burnout, les maladies chroniques et dégénératives pour agir. Le prix à payer pour vous, votre famille, vos proches est bien trop important.

Vous pouvez commencer dès maintenant à aménager votre environnement de vie et de travail de manière à ce qu’il travaille pour vous.