Penser juste, penser faux, le cerveau n'est pas en mesure de nous avertir des erreurs de réflexions.

Face à la santé aucun d’entre nous n’est novice. Nous avons tous expérimenté plus ou moins largement notre rapport à la santé et au bien-être. Sur la base de nos impressions, sentiments et émotions notre cerveau à valorisé et enregistré les expériences vécues, les nôtres et celles de nos proches et amis, les informations auxquelles nous avons accès, et tout ce que nous avons pu entendre dans les médias et lors de contacts avec des maladies et le personnel soignant.

Notre cerveau a enregistré tout cela sous forme d’un raccourci, ou d’un modèle de pensées. Un modèle comme “ce qui est bon pour nous”, “ce qui est mauvais pour nous”, “ce que c’est la santé” et” comment l’acquérir”. Donc de manière spontanée notre cerveau nous donne des réponses en toute situation en activant des modèles enregistrés.

Penser juste, ou comment notre cerveau fonctionne

La question qui se pose donc à chacun qui veut prendre sa santé en main: Ma manière de penser la santé est-t-elle conforme à la réalité de la situation? Les réponses spontanées que mon cerveau me donne, sont-elles susceptibles de me conduire vers mon but? Pour répondre à ces questions il faut donc connaitre un peu mieux le fonctionnement de notre cerveau.

Pour notre cerveau il n’y a pas de différence entre penser juste et penser faux. En cas d’erreurs de réflexions, notre cerveau ne peut donc pas nous avertir. Aucune douleur nous signale ses erreurs.

Notre cerveau n’aime pas non plus l’insécurité, le doute. Il a tendance à donner une réponse rapide en toute situation. Cela se traduit souvent par une réaction de défense. En particulier si la situation remet en question ses modèles de pensées. Toute idée contre intuitive (en conflit avec ses modèles) est susceptible d’être rejetée par ce mécanismes de défense.

Si maintenant vos modèles de pensées en matière de santé sont solidement ancrés en vous, vous devez faire un effort considérable pour vous ouvrir à une idée qui heurte vos convictions.

Si vous poursuivez votre projet pour prendre en charge votre santé, vous allez être confronté à un nouveau savoir. Celui-ci heurtera certainement de nombreuses fois vos convictions et vos modèles de pensées.

Donc pour pouvoir passer par dessus de tels obstacles vous avez besoin de quelques outils. Ils vont vous ouvrir le passage et vous éviter un blocage ou même l’abandon de votre projet.

En participant gratuitement à notre programme de découverte “Penser, agir et vivre santé et bien-être” vous allez pouvoir découvrir un ensemble d’outils pour mieux maîtriser les idées contre intuitives. Et ce qu’il y a de beau dans ces outils, c’est que vous pouvez les utiliser dans tous les domaines de la vie, dans toutes situations.

Nous allons donc travailler sur notre manière de penser en suivant la philosophie asiatique de le régénération. Elle se pratique en trois étapes, nettoyer, nourrir et harmoniser.